Home » En savoir plus » Cils distichiasiques

Cils distichiasiques

Cils distichiasiques - OPHTALMOVET

Qu'est-ce que des cils distichiasiques ?

Les cils distichiasiques sont des cils qui ont poussé dans une position anormale sur le bord de la paupière de telle sorte qu'ils sont en contact avec la surface de l'œil (et particulièrement la cornée) provoquant une irritation de cette dernière.  Parfois ils sont la cause de douleur et même d'ulcération de la cornée. Le distichiasis est rare chez le chat et le cheval.

 

Quelle en est la cause ?

Ces cils sont implantés dans des glandes spécialisées, localisées au niveau du bord des paupières. Ces glandes produisent une sécrétion grasse qui permet de lubrifier la surface de l'œil et de réduire l'évaporation des larmes. Dans certaines races de chien, ce problème est considéré comme étant influencé par la génétique et donc transmissible des parents à leurs enfants.

 

Est-ce que mon animal est à risque de développer des cils distichiasiques ?

Les races de chiens prédisposés au distichiasis sont repris dans la liste suivante : Cockers américains, Bedlington Terriers, Boxers, Cavaliers King Charles Spaniel, Epagneuls anglais, teckels, Bulldogs anglais, Flat coated retrievers, bergers allemands, goldens retrievers, bichons havanais, Jack Russell Terriers, Pékinois, caniches, bergers des Shetlands, Shih Tzus, Saints Bernard, Epagneuls du Tibet, Terriers tibétains, Yorkshire Terriers. En général, seuls les jeunes chiens sont affectés. Très exceptionnellement, les cils posent problèmes chez des individus adultes voire âgés.

 

Quels sont les effets du distichiasis ?

Dans de nombreux cas, les cils distichiasiques n'ont aucun effet, mais s'ils sont longs et durs et qu'ils touchent la cornée, ils sont la cause d'une irritation légère à sévère. L'irritation chronique même légère peut provoquer une réaction de la cornée qui devient pigmentée, vascularisée ou fibrosée et qui de ce fait perd de sa transparence. Dans les cas les plus graves, ils sont la cause d'ulcères de la cornée qui ne guériront que quand ils seront retirés.

 

Comment puis-je savoir si mon animal a des cils distichiasiques?

Les cils ditichiasiques qui ne posent pas de problème ne peuvent être remarqués que lorsque les yeux de votre animal sont examinés par un ophtalmologue.  Ils sont en général invisibles ou difficilement visibles à l'oeil nu. Si votre animal des infections oculaires répétées, un débordement excessif de larmes ou d'autres signes de gêne oculaire, ils doivent être examinés afin d'exclure la présence de distichiasis.

 

Quels sont les traitements du distichiasis ?

Les cas bénins peuvent être gérés par l'utilisation de gouttes oculaires lubrifiantes pour réduire au minimum l'effet irritant des cils. Sinon les cils peuvent être épilés. Cela nécessite généralement une anesthésie générale et ce n'est qu'une solution temporaire. Ce traitement est donc déconseillé puisqu'il ne règlera le problème que de manière très transitoire. Par contre, l'épilation peut être utile dans les cas où l'on veut exclure ou s'assurer que ce type de cils ne soit à l'origine de la gêne observée, avant de procéder à une chirurgie. L'élimination définitive peut être obtenue en détruisant par le froid les follicules pileux ou  par électrolyse. Malheureusement, il est fréquent que quelle que soit la technique utilisée, elle doive être répétée, parfois plusieurs fois, parce que de nouveaux cils peuvent continuer à apparaître.

 

Si vous avez des questions sur ce sujet ou sur tout autre affectant l’œil de votre animal, n’hésitez pas à contacter le Dr Monclin.